Tous les mois, Laurent Dang-vu nous présente les meilleurs sorties du mois. Mais Laurent et moi-même sommes aussi des étudiants chargés, ce qui explique le retard pour cette édition de De quoi lire. Quoi qu’il en soit, profitez de ces présentations des livres de février 2018.


Commentaires bibliques

  • Découvrir Dieu à travers Esaïe (Ronald Bergey / La Maison de la Bible) :
    Un commentaire de taille moyenne écrit par Ron Berger, professeur d’hébreu et d’Ancien Testament à la Faculté Jean Calvin. Pour avoir lu quelques parties de son commentaire sur le Pentateuque (qui d’ailleurs est excellent : précis et accessible à tous), il est l’un des meilleurs spécialistes de l’Ancien Testament que je connaisse (avec Matthieu Richelle). Comme vous le savez peut-être, il y a une grande pénurie de commentaires sérieux et académiques (c’est-à-dire exégétiques, qui vont plus loin que la méditation) en français, surtout sur l’Ancien Testament. Ron Bergey vient combler ce manque pour Esaïe.

  • The Letter to the Colossians (Scot McKnight / Eerdmans) :
    Le nouveau commentaire sur Colossiens de la prestigieuse série de commentaires (très solides en théorie, des choses lourdes en notes de bas de pages et un minimum d’applications pratiques) bibliques New International Commentary on the New Testament. McKnight est un bon commentateur qui a déjà écrit de nombreux commentaires. Par exemple sur 1 Pierre, Jacques et Galates. Il enseigne le Nouveau Testament au North Baptist Theological Seminary.

  • Stories with Intent, A Comprehensive Guide to the Parables of Jesus (Klyne R. Snodgrass / Eerdmans) :
    Une étude très détaillée (presque 1000 pages) des paraboles de Jésus. Il les met en rapport avec l’Ancien Testament, les écrits juifs et le monde gréco-romain. Snodgrass enseigne le Nouveau Testament au North Park Theological Seminary. Recommandé par Darrell Bock.

  • Matthew, Interpreted by Early Christian Commentators (D H Williams / Eerdmans) :
    Regroupe de nombreux commentaires sur Matthieu des Pères de l’Eglise jusqu’au 7ème siècle. C’est ce que la série The Church’s Bible fait pour chaque livre biblique. Williams enseigne la Patristique (les Pères de l’Eglise) et la Théologie historique à Baylor University.

  • Husband, Wife, Father, Child, Master, Slave, Peter through Roman Eyes (Kurt C. Schaefer / Wipf and Stock) :
    Un éclaircissement sur les sections de 1 Pierre sur les esclaves, les maîtres et les femmes à partir d’une étude précise et rigoureuse de la culture des Romains. Schaefer enseigne l’économie au Calvin College (une université chrétienne qui enseigne les disciplines “normales” en plus de la théologie)

Herméneutique (définition ici)

 

Théologie biblique (définition ici)

  • Creation Care, A Biblical Theology of the Natural World (Douglas J. Moo, Jonathan Moo / Zondervan) :
    Une excellente théologie biblique du monde naturel, l’environnement (la création à part les hommes). Autrement dit, l’auteur explique comment l’ensemble de la Bible (de Genèse à Apocalypse) développe, intègre et fait évoluer de manière progressive le sujet abordé (ici l’environnement). Écrit par mon auteur évangélique préféré (Douglas Moo) et son fils. Donnent l’avis de la Bible sur l’écologie et le lien entre l’écologie et le paradis. Recommandé par Kevin J. Vanhoozer, Tremper Longman III, Richard Bauckham, Christopher J. H. Wright et Russell D. Moore.

  • Theophany: A Biblical Theology of God’s Appearing (Vern S. Poythress / Crossway) :
    Écrit par Vern Poythress, professeur de Nouveau Testament et d’Herméneutique au Westminster Theological Seminary. Mais il écrit des livres et des articles sur tous les sujets (Théologie systématique, Théologie biblique, Apologétique, Philosophie, Sciences, Mathématiques etc). Je pense c’est un des chrétiens les plus intelligents de notre époque (dans ses capacités et la richesse de sa pensée). Ce livre propose une théologie biblique des théophanies (les apparitions de Dieu comme au mont Sinaï par exemple). Il montre comment toutes les théophanies anticipent la révélation de Dieu en Jésus-Christ. L’ouvrage est massif (464 pages) ! Sûrement le meilleur ouvrage sur le sujet.

 

Théologie systématique (définition ici)

 

Théologie pratique / Vie chrétienne (définition ici)

Écrit par l’un des chrétiens les plus appréciés pour ses encouragements à la sainteté. Cet ouvrage s’adresse aux jeunes chrétiens. Ryle est toujours très biblique, très profond et très compréhensible !

Écrit par David Murray qui est professeur d’Ancien Testament et de Théologie pratique au Puritan Reformed Theological Seminary et pasteur. Ce livre traite de la joie en Dieu même lorsque tout ne passe pas forcément bien. Recommandé par James Packer, l’auteur du célèbre Connaître Dieu.

Écrit par Tony Reinke, un journaliste et écrivain principal du blog chrétien desiringGod.org . Présente les conséquences des smartphone sur notre vie et se veut un guide pratique pour une utilisation réfléchie de ces outils.

Un petit-moyen livre (128 pages) sur la souffrance avec le regard d’un conseiller chrétien (en relation d’aide). Powlison est un excellent spécialiste de la relation d’aide d’un point de vue chrétien. Il est le directeur du Christian Counseling & Educational Foundation, une école chrétienne de relation d’aide.

 

Théologie historique (définition ici)

Fait partie d’une excellente série “on the Christian Life” où chaque livre de la série parle d’un chrétien connu (ex : Jean Calvin, Martin Luther, Francis Schaeffer, John Newton …) et de sa vision de la vie chrétienne. Ici, Spurgeon est la vedette : un prédicateur anglais très influent du 19ème siècle. Michael Reeves est le président de l’Union School of Theology où il enseigne la Théologie systématique et la Théologie historique. Il est connu pour son livre sur la Trinité et son livre sur la Réforme aujourd’hui (le besoin d’un changement perpétuel à la lumière de la Bible)

Une étude de la théologie et de la philosophie de Jonathan Edwards (l’équivalent de Pascal aux Etats-Unis). Les deux auteurs enseignent la Théologie systématique. Crisp au Fuller Theological Seminary, Strobel au Talbot School of Theology et à Biola University.

Une étude de la théologie de John Wesley. L’auteur (qui est wesleyien) enseigne la Théologie systématique et la Théologie historique au Saint Paul School of Theology.

Une étude détaillée (320 pages) sur l’interprétation de la Bible des théologiens du Moyen-Âge. Levy est professeur de Théologie historique au Providence College.

Compare la réaction et la compréhension des chrétiens africains et des chrétiens occidentaux des force spirituelles et des esprits. Acolatse est professeur de Théologie pratique au Knox College.

 

Apologétique

Montre comment la transcendance dans les arts (“C’est beau, mystérieux et merveilleux”) est fondée dans la transcendance du Dieu trois-en-un de la Bible. Il enseigne la Théologie systématique au Duke Divinity College. Il est spécialisé dans l’étude des liens entre la théologie et les arts. Recommandé par N. T. Wright et Richard B. Hays.

Écrit par un collectif. Une réponse au pluralisme et au relativisme de notre époque centrée sur les principaux de la Bible (Dieu, l’Evangile, la vérité etc). Recommandé par Michael Horton et Sinclair Ferguson.

 

Histoire de l’Eglise

Écrit par un collectif. Traite de la relation entre Wesley et Whitefield, les fondateurs du Méthodisme qui par la suite se sont séparés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s